Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 22:01

Randonnée du 28 décembre 2011

Album photo associé:  Galoppaz

 

En fait, sur les cartes de l'IGN il est marqué "Galoppaz", mais en Savoie le "az" ne se prononce pas, comme pour beaucoup de mots ayant la même terminaison.
 

Ceci dit, je voudrais vous montrer quelque chose, venez avec moi au centre de Chambéry. Allons vers "les Zéléphants", plutôt celui de droite, et en levant le nez et les yeux on va tourner sur nous-même pour faire un tour d'horizon.

Qu'est-ce qu'on voit??? .....Heu.... RIEN....!!!!
Car aujourd'hui, vendredi 20 janvier 2012 (date de rédaction de ce billet NDLR) il fait un temps de cochon, le plafond est très bas, c'est plein de nuages, il pleut, y'a du vent et j'ai pas envie de lever la tête, ça va mouiller mes lunettes......!!!!!

Non, mais attendez...., pas là....., allons-y un jour ou y fait beau, gros malins....!!!
 

Ha bon, alors là je vois toutes les montagnes qui entourent Chambéry, l'Epine, le Corbeley, le Granier, le Nivolet......!
Et au fond, là-bas, une belle pyramide régulière, toute blanche en cette saison.... Hé ben, c'est << la Galoppe! >> 

 

C'est l'un des sommets emblématiques des Chambériens, et naturellement, il est de bon ton de monter là-haut au moins une fois par an...!
Mais évitez les dimanches, sous peine de ne pouvoir accéder au sommet...! Le mercredi 28 décembre, pas moins de trente personnes se sont succédées sur la fine arête qui file jusque la croix sommitale.

 

Pour nous, c'était la première en raquettes de cette saison hivernale.


L'itinéraire par le Penon monte en face "est", sous Le Mont de la Buffaz et Le Grand Roc.
Après une petite approche, raquettes sur le sac le long de la route du Lindar, la pente se redresse immédiatement.

 

La montée vers les Chalets de la Buffaz est raide mais régulière.


03 La neige fait défaut par endroit!04 Arrivée aux Chalets de la Buffaz

 

Par endroit l'enneigement est limite, mais ça passe tout de même.

Un petit casse-croute aux Chalets de la Buffaz va recharger les batteries.


06 Pause aux Chalets  

Et c'est reparti pour la seconde étape  avec la traversée vers le Col de la Buffe (oui...., mais ça s'écrit bien Buffaz.....!  Mais nomdébois...!, t'as pas lu la première ligne de ce billet...??? ......Haa...!)

La pente est rude sous la Petite Galoppe, mais vu le monde qui est déjà passé, la trace est bien marquée.
Du replat qui prolonge la Petite Galoppe, il ne reste qu'à gravir la dernière arête qui se donne un air de "haute montagne".


10 La crête sommitale

Aujourd'hui des randonneurs, skieurs et raquetteurs, sont arrivés par les trois accès possibles: Col des Prés, Arvey (Puygros) et Penon.

 

Les conditions météo, soleil généreux et vent quasi nul, nous permettent de manger juste au sommet.


Mais la place est tout de même réduite, on se trouve une petite terrasse dans la pente, juste sous l'arête. Gare alors à celui qui ne "cale" pas correctement son gobelet dans les cailloux. Cette maladresse ne pardonne pas et LE gobelet prend "la poudre d'escampette" et dévale la pente sous les yeux effarés de son propriétaire (heureusement il était vide.... le gobelet...!)
Par chance, la glissade de l'évadé s'arrêtera sur la trace arrivant d'Arvey au moins 200m de dénivelé plus bas et l'arrivée providentielle d'un randonneur sur cet itinéraire permettra à Maurice de récupérer son bien.... Ouf....! Le "sauveteur" sera remercié par une grande rasade de vulnéraire en guise d'apéro...!


13 Prêt à repartir après le casse-croûte

La descente par le chemin inverse n'offre pas de quoi rallonger ce récit. Peut-être à part le fait que, comme c'est la première sortie raquette de la saison, les muscles pas encore entrainés à cet exercice "chauffent un peu" dans la pente raide (ben oui...., c'était raide pour monter...., c'est raide aussi mais dans l'autre sens....., pour descendre.....!)

Ca vaudra bien une bière..... (Mais ça, vous vous en doutiez....!)

Partager cet article
Repost0

commentaires