Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 22:07

(randonnée du 25 février 2011)

album photo associé:   Pointe-de-la-Fenetre

 

Jeudi 25 février, 7h00, grand beau temps annoncé, et présent.

Deux voitures et six valeureux randonneurs s'élancent de BARBERAZ pour rejoindre le royaume du ski alpin, dans la vallée des BELLEVILLES . 


01 St Martin de Belleville 

 LES MENUIRES, VAL THORENS, vous connaissez?: Ces stations artificielles encombrées de "forêts de pylones" et de "hordes" de skieurs et autres surfeurs!


Mais dans cette vallée des BELLEVILLES, deux ruisseaux, le Doron de Belleville et le Torrent des Encombres forment un immense cirque. Ils encadrent une immense échine qui va se raccrocher à la ligne de crête séparant Tarentaise et Maurienne, entre le Grand Perron des Encombres et la Pointe de la Masse.

Du coté ouest, la vallée des Encombres, encore sauvage, qui mène au Col des Encombres, passage vers la Maurienne, de l'autre, à l'est, la vallée "bétonnée" que nous ignorerons...

 

Au départ du hameau du Chatelard, en face de SAINT MARTIN DE BELLEVILLE, il fait un peu frisquet, le thermomètre n'affiche que "- 4°"!

Un groupe de randonneurs à ski va effectuer la même randonnée que nous, nous nous suivrons jusqu'au sommet.

Le soleil nous rattrape dès que l'on monte dans les grands prés au dessus du village, vers le Chalet de Pautet.


05 montée tranquille dans la forêt

 

L'itinéraire, agréable, se déroule tantôt dans les prés, tantôt dans les taillis, la pente n'est pas trop sévère, c'est un régal.

 

06 sous les chalets de Téton

Le soleil commen ce à  chauffer sérieusement quand on atteint les chalets de Téton (!!!)

 

 

 

En remontant la belle combe du ruisseau de Téton, on va passer à côté du chalet de Bouillet, puis après une pente un peu plus soutenue, on atteint les chalets de Lachat.

 

 

Là, une pause est la bienvenue, thé, fruits secs, barres de céréales, faut refaire le plein avant le dernier raidillon.

10 sur le Collet Blanc

 

 

 

 

Une grande traversée ascendante au lieu-dit le Collet Blanc nous permet d'atteindre l'épaule sous le sommet.

 

 

 

 

 

 

Et après un dernier effort, nous voilà au sommet: 2268m, tour d'horizon à 360°; au sud, les sommets de l'Oisans par delà le Col des Encombres; à l'est, la Vanoise, les Dômes, la Grande Casse, Péclet-Polset...; au nord, le Beaufortain, un petit bout du Mont Blanc...; et à l'ouest, la Lauzière et un bout de Belledonnes. Magnifique.

De nombreux skieurs "alpins" en randonnée hors-piste arrivent vers le Col de la Fenêtre en venant de la Pointe de la Masse et son téléphérique, à quelques encablures de notre position.

Après un casse-croûte mérité, il faut repartir, direction les Chalets de Chaffat et le Col de la Fenêtre.

De là, on "plonge" dans la belle combe des Biolleys et...... "la poudreuse!" 

 

21 descente dans la poudreuse22 un régal!

 

Par endroit 30 à 40 cm de "grinche" ! inespérée cet hiver !!!

 

On passe sous le Rocher du Cochet, où une "via ferrata" a été installée, et on arrive à Parchy.

Il ne nous reste plus qu'à suivre la piste de montée, en coupant par endroit pou r retrouver un peu de pente.

 

En arrivant au dessus du village, on peut obs erver sur le versant en face, sous la  Tête de Fer, des cheminées de fées en formation.

28 cheminées de fées en formation sous la Tête de Fer

 

Les voitures nous attendent sagement sur le parking, et après avoir rangé le matériel, que croyez-vous qu'il nous arriva?

Nous nous retrouvâmes, je ne sais par quel hasard, à la terrasse d'un bistrot de SAINT MARTIN DE BELLEVILLE, avec un verre de bière bien fraîche à la main!

Bizarre, bizarre, ........., vous avez dit bizarre?? Comme c'est étrange!!!

 

P.S. Nous avions bien mérité çà, après 950m de dénivelé, 3h30 d'ascension, et une descente d'enfer dans la poudre!!!

Partager cet article
Repost0

commentaires