Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 18:00

Randonnée du 9 septembre 2011 


Le Grand Galibier, 3228 mètres, se situe à la limite entre les Alpes du nord et les Alpes du sud!

Cela fait cinq ou six fois que j'effectue cette ascension (je compte plus!), mais c'est tellement chouette là-haut que j'y retourne toujours avec grand plaisir.

Initialement prévue au cours du week-end du 14 juillet, mais annulée pour cause de mauvais temps, l'ascension de ce sommet mythique n'a pu se réaliser qu'au cours du mois de septembre.

Jeudi 8 septembre, Georges et Eliane nous rejoignent à notre "camp de base" des Verneys à Valloire.

Je crois me souvenir qu'au menu du repas du soir il devait y avoir des "spaghettis-bolognaise", c'est le plat traditionnel de la veille d'une course en montagne d'envergure!

Vendredi 9 septembre, le réveil est très matinal, aux alentours de 5h00.

Le "p'tit déj" passe mal à cette heure inhabituelle, mais faut se forcer à manger car la journée va être longue et dure!

La montée en voiture jusqu'aux Mottets est cahotique (pitié pour les suspensions....!)

 

P1030298

 

Et c'est le départ dans la fraicheur du matin.


Le jour est déjà levé.

 

Nous apercevons là-haut notre objectif déjà baigné par le soleil.


  Le Plan du Lac des Cerces est vite atteint, les marmottes sifflent et cavalent à notre approche.

Au Col de la Ponsonnière une pause casse-croûte s'impose. A l'abri d'un muret de pierres, on est bien pour observer les sommets qui commencent à apparaître vers le sud.

 

P1030332

 

P1040002

 

 

 

 

Le chemin escalade une petite arête et nous emmène vers le Lac Blanc qui est... "bleu"

 

 

 

 

 

 

C'est dans un décor minéral de roches et de graviers que nous continuons notre ascension. Prochain objectif: le Col Termier.


P1030993


Le souffle se fait court, nous approchons des 3000m!


P1030302

 

 

Du Col Termier, 2898m, la vue est superbe sur le massif de la Meije, presque à portée de main...!

 

 

 

 

 

P1030994

 

 

 

Encore une pause et un petit "en-cas" au bord du petit lac, car le plus  dur reste à faire.  



 


 

 

Il s'agit maintenant de remonter la longue combe qui mène à un petit col entre les deux sommets du Galibier. Des cailloux, des cailloux, des cailloux, trois pas en avant, un en arrière....!

Sous le col, une petite cheminée nous oblige a effectuer quelques pas d'escalade et nécessite l'usage des mains. Pas bien long, ni difficile, mais la fatigue se faisant sentir, l'exercice est plus physique.

 

PICT4225

 

Un dernier rétablissement, et nous voilà au col entre le "sommet ouest", 3228m, notre objectif final et le "sommet est" 3219m. Ouahouou...!

 

Devant nous, le couloir de la Clapière file directement jusqu'aux Mottets, presque 1000 mètres plus bas, faut pas tomber....!

 

 

 

Encore un petit pas d'escalade pour prendre pied sur l'arête terminale qu'il faudra suivre en cherchant et suivant bien le balisage, car de chaque coté c'est le grand vide.

A droite, vers le nord, les Mottets et la Valloirette, à gauche vers le sud, le Col du Galibier et la Guisanne.

Et voilà la croix qui marque le sommet, ouf!

 

P1030996

Le panorama à 360° est toujours aussi époustouflant, du Mont Blanc et la Vanoise à L'Oisans avec la Meije, la Barre des Ecrins, le Pelvoux, plus au sud le Queyras, le Viso, l'Ubaye.


P1030310P1030308

 

On retrouve un randonneur autrichien accompagné d'un chien, un berger..... allemand, qui nous avait doublé dans la monté! Il a du porter son chien sur son dos pour passer la cheminée.....!

 

Re-casse-croûte, re-sac-sur-le-dos, re-cheminée (à la descente), re-Col Termier, re-truc...., on re-fait le chemin à l'envers, ej siav sap suov el erircéder ne reitne.....!

On retrouve le vert des alpages vers le Lac des Cerces avec plaisir, après toute cette journée dans le minéral.

 

P1040001


Il y a encore quelques fleurs, mais on sent que l'automne n'est plus loin.


Voiture...., pieds qui fument (...!), bière...., fin de rando classique, quoi....!

 

P.S.: Quand on effectue plusieurs fois le même sommet, on prend de moins en moins de photos. Aussi pour illustrer cet article, j'ai été rechercher des photos prises au cours de précedentes ascensions!

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Thanks for the wonderful information about the Grand Galibier standing tall at 3228m, and acting as a sentinel between the Northern Alps and the Southern Alps. This is one of the most easily scalabe of the Alps and gets a lot of hikers and mountaineers.
Répondre
R
Mon formateur question grimpette René CHARVIN de MONTROND<br /> J'avais dix ans il en avait 18 Michel
Répondre
R
J'ai 71 ans dans ma prime jeunesse j'ai grimpé au Galibier<br /> 7 fois,et tous les sommets environnants coté Maurienne, sauf les aiguilles d'Arves trop difficiles pour moi,mais j'ai fais la ligne de crête depuis la Grande chible en passant sur le glacier des<br /> aiguilles d'arves jusqu'au Galibier souvenirs imperissable
Répondre
P
<br /> <br /> Bravo, beau palmarès.<br /> <br /> <br /> J'espère que vous randonnez encore. Dans le club de randonnée où j'exerce comme "animateur bénévole" nous avons beaucoup de personnes de votre génération, et généralement ce ne sont pas les<br /> derniers à arriver au sommet....!<br /> <br /> <br /> Merci d'avoir visité mon blog, à une prochaine visite, cordiales salutations. Pierre<br /> <br /> <br /> <br />
L
C'est pour moi un excellent souvenir de cette ascension que tu m'as fait découvrir. C'était il y a déjà un peu de temps, mais le souvenir reste vivace.<br /> Bien amicalement<br /> Daniel
Répondre
P
<br /> <br /> Et quand tu veux pour la refaire (on va seulement attendre que la neige fonde!), ou pour d'autres randonnées dans le coin!<br /> <br /> <br /> Amitiés, Pierre.<br /> <br /> <br /> <br />